verre-trempé
Accesoires,  Aménager, Rénover

Qu’est-ce qu’un verre trempé ? Quels sont ces atouts et ses usages ?

Le verre trempé est l’une des catégories de verre qui connait le plus de succès sur le marché. La raison est simple : c’est un verre de type particulier qui offre de nombreux avantages et dont les usages sont multiples.

À quoi s’attendre avec le verre trempé ?

Le verre trempé est un matériau dont les propriétés mécaniques ont été améliorées suite à un traitement spécifique. Il s’agit notamment d’un verre qui a subi un réchauffement à très haute température et ensuite un refroidissement par jet d’air. Le traitement lui confère des caractéristiques de fragmentation sécurisées. Deux procédés sont notamment utilisés pour fabriquer le verre trempé qui sert ensuite à concevoir des parois de douche ou de baignoire, du mobilier comme proposé par Plakglass (plateaux de table de salon ou de salle à manger, crédences, tablettes, étagères, vitrines, etc.) ou pour la réalisation de verrières et de cloisons en verre..

Le premier procédé est la trempe thermique. Le verre est porté à ébullition à très haute température dans un four chauffé à parfois 700 °C en fonction de la composition. Par la suite, il est refroidi en surface avec des jets d’air ou par le biais d’un bain à basse température. Le verre obtenu à la suite de cette opération ne peut être retravaillé. Il est donc impossible de le couper, de le façonner et de le percer. Pour cette raison, c’est toujours sa forme définitive qui est traitée.

Le second procédé est la trempe chimique. Il est plus couteux que le premier. Ici, le verre est mis dans un bain chaud (400 °C) de sels fondus de potassium. Influencés par la chaleur, les ions sodium de la surface du verre se détachent et vont dans le bain. Ils sont alors remplacés par les ions de potassium, plus gros. La taille de ces ions fait que des tensions en compression se créent en surface du verre au cours du refroidissement. Ceci permet d’améliorer les propriétés mécaniques du verre.

Selon sa résistance, un verre trempé peut être un verre simple, un verre feuilleté ou un isolant. Il existe aussi en différents coloris : verre clair, verre laqué coloré, verre extra clair, etc.

Les atouts du verre trempé

Le verre trempé dispose de nombreux avantages émanant de l’amélioration de ses capacités mécaniques.

Une plus grande résistance aux chocs

Pour avoir été trempé, ce verre dispose d’une plus grande résistance aux chocs et à la flexion. Le verre trempé est 5 fois plus résistant qu’un verre ordinaire. Cette résistance permet de limiter par exemple les accidents quotidiens et les effractions.

Une meilleure résistance face aux écarts de température

Grâce au traitement qu’il a subi, le verre trempé tient aussi le coup devant le vent et autre aléas de climatique. Il peut supporter des températures allant jusqu’à 200 °C.

Une grande translucidité

Le verre trempé conserve ses propriétés lumineuses et énergétiques. Ainsi, outre sa résistance, il laisse entrer la lumière naturelle et permet d’éclairer l’intérieur de l’endroit où il est placé.

Pas de morceaux coupants en cas de bris

Le verre trempé se réduit en petits morceaux non coupants lorsqu’il parvient à se briser. Ces morceaux ont des angles arrondis, ce qui limite les risques de coupures. Les morceaux du verre trempé sont donc sans réel danger. Ainsi, en cas de bris, le verre se casse en morceaux peu coupants et plus petits que le verre non traité, ce qui limite les risques de coupures.

Avec ces avantages, le verre trempé est très usité. D’ailleurs, il est classé parmi les verres les plus sécurisants.

Les usages du verre trempé

ecran-verre-trempeLe verre trempé est utilisé dans la réalisation de nombreux articles de menuiserie et dans la réalisation de divers aménagements intérieurs ou extérieurs, grâce à ses qualités extraordinaires.

On s’en sert pour la réalisation de portes et de fenêtres (notamment des lieux publics), de verrières, de parois de douches ou de baignoire. C’est le cas, car il est possible de le traiter pour avoir un verre trempé anticalcaire. On peut aussi le transformer en verre trempé dépoli, un verre qui va laisser passer la lumière tout en préservant l’intimité de la salle de bain.

On retrouve aussi le verre trempé dans la conception de bureaux, de mobiliers urbains (table en verre par exemple), d’étagères en verre, de cloisons, de vitrines et de crédence de cuisine sur mesure. Il est aussi utilisé pour les vitrines latérales des automobiles et de certaines protections pour portable.

Le verre trempé est également utilisé dans la fabrication de verres plus solides, comme le verre feuilleté trempé. Pour réaliser ce dernier, on assemble deux verres trempés avec un film PVB afin de créer mille-feuille de verre bien solide. Ce dernier ne laisse aucun morceau s’échapper même en cas de bris.

Commentaires fermés sur Qu’est-ce qu’un verre trempé ? Quels sont ces atouts et ses usages ?