Projet

Le bon dressing pour la bonne pièce

Lorsqu’il s’agit de rangement, notamment pour les vêtements, on visualise souvent des boîtes et des meubles dédiés à cette fonction. Leur usage varie, mais ils ont généralement le même défaut: il est difficile de les intégrer à une pièce. Les boîtes finissent fréquemment dans les meubles et les meubles dans un coin, en espérant qu’ils ne gênent pas et qu’ils s’accordent bien avec la pièce et aux autres meubles. Pourtant, il est tout à fait possible de ranger ses vêtements dans des meubles à la fois adaptés et design.

L’usage des dressings

Le terme dressing est devenu très populaire dans la langue française, au point que l’on oublie parfois son équivalent qui est « garde-robe ». Un équivalent qui paraît bien vieillot en comparaison à l’anglicisme. Et pour cause, la garde-robe est habituellement vue comme une armoire, plus ou moins ancienne, où l’on range ses vêtements. Or, le dressing n’est pas un meuble que l’on ajoute à la pièce, mais comme faisant partie intégrante de la pièce. Des sites tels que www.ma.cuisinella proposent d’ailleurs des dressings parfaitement adaptés à vos envies et à vos besoins.

La forme du dressing

Le dressing s’adapte parfaitement à une pièce grâce à une modularité à ne pas sous-estimer. En effet, être en mesure de s’intégrer à n’importe quelle pièce, mais aussi être une pièce à part entière, permet au concept du dressing de remettre en question le rangement de vêtement. Cette dernière ne dépend plus de meubles et fait partie intégrante de la pièce, parfois pour un coup bien plus sommaire.

Cette modularité permet aussi de la modifier à tout moment. Les compartiments sont parfois amovibles, si ce n’est ajustable, permettant ainsi de l’adapter au mieux à une situation donnée. Cela permet d’agrandir un dressing si le besoin se fait sentir, plutôt que d’acheter un nouveau meuble.

Il est donc tout à fait possible de commander des dressings personnalisés auprès de spécialistes. Des dressings qui empruntent les formes suivantes:

  • Le dressing en I: le dressing en I est le dressing le plus simple aussi bien à concevoir qu’à installer. Il s’adapte très bien à n’importe quel mur plat et peut en conséquence facilement être ajouté à n’importe quelle pièce déjà existante. Il s’agit également d’un premier choix intéressant pour expérimenter l’usage d’un dressing. Il convient très bien aux pièces n’accueillant qu’une seule personne.
  • Le dressing en L: Un dressing en L va souvent occuper la moitié d’une pièce et est parfait pour les couples. Spacieux, sa forme permet d’aisément diviser le dressing en deux parties, ce qui, encore une fois, convient très bien aux pièces occupées par deux personnes. Enfin, il constitue un juste milieu entre la forme précédente et la forme suivante.
  • Le dressing en U: le dressing le plus grand, il est sans aucun doute l’un des dressings dédiés aux personnes qui ont énormément de vêtements à ranger. Souvent, le dressing en U se trouve dans une pièce dédié au rangement et au stockage. Il est tout à fait possible d’y cumuler les affaires de plusieurs individus. Dans une chambre, il peut être adapté afin de surplomber le lit et servir, par extension, de table de chevet. En somme, un dressing en U peut remplacer à lui seul la plupart des meubles.

Le choix du dressing

Comme vous avez certainement pu le comprendre, il existe deux catégories principales de dressing, ceux intégrés à une pièce ayant une autre fonction, comme une chambre, à savoir le plus souvent les dressings en I et en L. Et les dressings qui sont la fonction même de la pièce, ce qui concentre les dressings en U.

Bien sûr, il est tout à fait possible d’opter pour un dressing en U dans une pièce restreinte afin d’en exploiter au maximum l’espace restreint. Il faut également rappeler que le dressing est un espace de rangement modulable. À moins que vous ayez l’intention de remplacer tous les vêtements présents dans un dressing par des vêtements de saison, vous pouvez tout à fait dédier une partie de votre dressing à du pur stockage de vêtement non utilisé. En effet, cela vous permet d’économiser un temps précieux en plus de vous épargner l’usage d’emballage.

De plus, un dressing n’est pas nécessairement exposé à la vue de tous. Lors de son installation, n’hésitez pas à envisager la pause de rideaux, ou encore mieux, l’usage de miroirs, donnant alors plus de fonctionnalités à votre dressing. Il est tout à fait possible de le personnaliser davantage, à la fois par le matériau choisi, mais aussi par l’usage, ou non, de peinture.

Ainsi, un dressing peut constituer un atout solide pour votre logement, tant en termes de gain de place que de fonctionnalité. Bien sûr, on peut reprocher à un dressing le fait qu’il soit impossible de l’emporter avec soi lors d’un déménagement. Néanmoins, il offre une plus-value très intéressante lors d’une vente.